L’investissement locatif avec Prestige Invest

L’investissement locatif avec Prestige Invest

Investir dans la pierre est une opération bien plus sûre que les placements dans les start-ups ou dans des entreprises sur le moment très porteuses mais qui, sur le long terme, ne sont pas assurées de durer. En effet, l’investissement immobilier se démarque par son assurance de stabilité et de gains permanents malgré les fluctuations de l’économie. L’investissement locatif est un secteur qui promet des retombées à court terme.

Soigner la préparation de l’investissement

En amont de l’opération d’investissement, l’astuce est de trouver un vendeur qui soit vraiment décidé à vendre afin de ne pas perdre son temps en va-et-vient non productifs et en discussions sans suite. Il faut, en effet, avoir à l’idée que le bénéfice dans une opération immobilière se fait dès l’achat. Trouver un vendeur disposé à se débarrasser de son bien est l’idéal, le marchandage devrait alors se faire à l’avantage de l’acheteur. Quoique la valeur à venir du bien acquis relève de l’inconnue, le fait est que l’immobilier ne se déprécie que dans des circonstances généralement prévisibles (dégradation sans réparation, vétusté tendant vers la démolition etc.). Pour bien se préparer à l’investissement, il faudrait faire des recherches sur tous les supports média disponibles et faire beaucoup de visites. On a ainsi un lot de possibilités sur lesquelles on peut faire un choix. On peut déjà prendre comme critère de décision l’estimation de la valeur locative du bien.

Réaliser l’investissement

On ne doit pas se départir de l’idée que l’investissement locatif est fait dans un but lucratif. Ce ne sont donc pas des considérations sentimentales qui doivent primer mais la recherche d’une plus-value confortable. Le processus devrait donc être bien rodé pour ne pas laisser la place à la tergiversation : trouver le bien immobilier, financer l’investissement et gérer le bien pour qu’il soit le plus rentable possible. Comme le financement d’un tel projet nécessite une enveloppe assez conséquente, il faut procéder à un arrangement raisonné avec les disponibilités et le recours à l’endettement. Il s’agit, en effet, d’éviter le piège d’une surestimation du calcul de la valeur locative qui risque d’engendrer la déception.

Assurer la rentabilité de l’investissement

Pour mettre tous les atouts de son côté, on devrait acheter à côté de chez soi. En effet, l’avantage d’avoir le bien à gérer à proximité est qu’on peut se rendre en urgence sur les lieux dès que le besoin s’en fait sentir. Les problèmes nécessitant une présence effective sont de ce fait appréhendés dans les plus brefs délais contrairement à des biens éloignés géographiquement dont la gestion demande plus de temps et plus de dépenses.

Il va sans dire qu’on se sera informé le plus possible sur l’attractivité de la ville ou du quartier où investir sur un bien locatif. Le choix du bien se fera en fonction de la cible qu’on veut atteindre. Les locataires sont de divers statuts et le choix à faire doit être judicieux. Veut-on atteindre les étudiants qui n’occuperont le local que pour un temps court ? On se tournera alors vers les petits appartements et les studios, dans les villes qui comptent des installations universitaires. Ou veut-on cibler les travailleurs si la ville compte diverses entreprises. Ce sera alors vers les appartements ou les grandes surfaces qu’il faudra choisir.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *